Archives mensuelles : mai 2013

La Grande Bellezza: voir Rome et mourir.

Voir Rome et mourir. C'est un peu ce qui arrive à ce touriste japonais qui déambule dans ces jardins romains lors du magnifique prologue du nouveau film de Paolo Sorrentino, le prodige italien à l'origine des excellents "Les Conséquences de l'amour" et "Il Divo". Dans ce nouvel opus, le [...]

2018-07-21T10:56:34+01:0030 mai 2013|

Le Passé: les familles recomposées d’Asghar Farhadi

La vie de famille n'est pas une simple affaire surtout lorsque celle-ci est recomposée. Le réalisateur iranien Asghar Farhadi, fraîchement auréolé de son succès avec une œuvre qui évoquait déjà un divorce, "Une Séparation", nous emmène au cœur d'une famille française éclatée dans laquelle la mère (Bérénice Bejo) demande a [...]

2013-05-22T16:00:05+01:0022 mai 2013|

Cinéma Jean Eustache à Pessac

A Pessac, un haut-lieu de la cinéphilie dynamise le centre-ville: le cinéma Jean Eustache. Classées Art et Essai, les cinq salles accueillent également le Festival International du Film d'Histoire de Pessac et l’Université populaire du cinéma.

2013-05-17T14:24:36+01:0017 mai 2013|

Pierre Rabhi: l’avocat-poète de l’agroécologie.

Connaissez-vous Pierre Rabhi, pionnier de l'agroécologie? Précipitez-vous dans les salles voir l'indispensable documentaire de Marie-Dominique Dhelsing intitulé "Pierre Rabhi, au nom de la terre". Cet homme, né en Algérie en 1938 et vivant aujourd’hui en Ardèche, a été un des premiers à se révolter dès les années 1960 contre les [...]

2013-05-16T11:08:07+01:0016 mai 2013|

Cinéma Le Palace à Beaumont-sur-Oise

Le cinéma Palace reste gravé dans les mémoires grâce à l'émission d'Eddy Mitchell, Le Dernière Séance. Avec sa façade Art-Déco classée, la salle communale de Beaumont-sur-Oise continue d'assurer avec panache une programmation éclectique et dotée de la technologie numérique.

2020-04-04T09:48:02+01:0010 mai 2013|

The Grandmaster: Wong Kar Wai, roi du kung-fu.

On n'attendait pas forcément le cinéaste des très stylisés "In the mood for love" et "2046" embrasser un genre aujourd'hui un peu désuet et qui fit les riches heures du cinéma des années 1970 et 1980: le film de kung-fu. Wong Kar Waï narre avec "The Grandmaster" l'ascension dans une [...]

2013-05-10T18:40:26+01:0010 mai 2013|