L’affiche du Nom des Gens ne laisse nullement présager une fine et originale comédie. C’est certainement la comédie française la plus réussie depuis quelques temps. A travers un scénario vraiment inédit (un Cesar du meilleur scénario sera certainement récolté), ce film surprend par son sujet, à priori pas forcément évident à traiter: la rencontre entre une jeune femme politisée nymphomane et un homme discret, au passé familial tabou.

Drôle, avec des répliques piquantes et un rythme sans temps mort, Le Nom des Gens est également un film courageux: à notre époque où tous discours et pensées se doivent d’être politiquement corrects, le  film pointe les paradoxes de notre société. Tout n’est pas rose dans le film, mais il sait ne pas s’apitoyer sur les graves événements vécus par tous les protagonistes.

Deux grands acteurs portent le film: Jacques Gamblin, comme à son habitude, est excellent. On ne le dira jamais assez, il ne cesse de transcender, au fur et à mesure de sa carrière, tous les personnages qu’il joue. Dans le rôle de Bahia, Sarah Forestier possède un vivacité, une sensualité et une vraie drôlerie. Tous deux sont très convaincants.

Sarah Forestier et Jacques Gamblin forment un couple attachant et émouvant.

Sarah Forestier est particulièrement convaincante dans son rôle de jeune femme politisée.

[ad#adsense-taupe-468×60]