L’Opéra: dans les coulisses de la création.

/L’Opéra: dans les coulisses de la création.

L’Opéra: dans les coulisses de la création.

Qui n’a jamais rêvé s’immiscer dans les coulisses de l’Opéra de Paris, ce temple rayonnant de la chorégraphie, de la danse et des ballets? Le documentaire de Jean-Stéphane Bron immerge les spectateurs dans les endroits les moins connus du public: depuis les bureaux du huitième étage du directeur de l’Opéra à Bastille, le passionné Stéphane Lissner, jusqu’aux coulisses des salles Bastille et Garnier, parmi les chanteurs, les danseurs et tous ceux qui participent à la création artistique.

Avec sa discrète caméra, Jean-Stéphane Bron suit le travail quotidien de femmes et d’hommes passionnés, exigeants et profondément convaincus de leur mission commune: la transmission de la musique. On y voit des régisseuses mélomanes, des assistantes dévouées, des coiffeuses et des repasseuses jusqu’aux hommes et femmes de ménages. Tous cette ruche s’active sous les toits des deux sites, l’Opéra Bastille (2750 fauteuils) et l’Opéra Garnier (2000 fauteuils).

Le réalisateur suit en particulier une étoile (Amandine Albisson), une jeune danseuse (Fanny Gorse), un futur ténor d’origine russe, de jeunes enfants musiciens venant d’autres horizons ainsi que le directeur Stéphane Lissner. Le film a été tourné en 2015: on assiste aux répétitions et à la générale de “Moïse et Aaron” de Schoenberg et on subit les attentats au Bataclan (vibrant discours du directeur). C’est aussi la période où Benjamin Millepied quitte la maison pour transmettre à Aurélie Dupont la direction de la danse.

« L’Opéra » est un film attachant qui transmet l’amour de la musique et de la danse.

2017-11-17T15:37:24+00:00 15 avril 2017|

Laisser un commentaire