Cinéma Gaumont Lumière à Paris

/Cinéma Gaumont Lumière à Paris

Cinéma Gaumont Lumière à Paris

Cinéma Lumière-Gaumont à Paris

Adresse: 24 boulevard des Italiens à Paris (9ème arrondissement)
Nombre de salles: 1

C’est en 1967 qu’a lieu l’inauguration d’un prestigieux cinéma des grands boulevards parisiens, le Lumière-Gaumont. Le 15 juin de cette même année, un cocktail d’inauguration fête en effet l’ouverture de cette salle de 700 « fauteuils Gallay » répartis dans la corbeille (150 places) et l’orchestre (500 places) « desservi par deux vastes escaliers » .

C’est encore et toujours « l’architecte des cinémas » Georges Peynet qui est aux commandes de l’aménagement de ce fleuron de la Gaumont dont la salle « s’inspire de l’architecture intérieure du XVIIIème siècle » avec notamment ses « appliques lumineuses s’inspirant de la forme des miroirs d’antan faîtes de cristal et de cuivre. » 

Cependant, 1967 n’est pas l’année de naissance de ce mono-écran: le nouveau et luxueux cinéma de la Gaumont, situé à quelques encablures du Richelieu-Gaumont, a déjà vécu une première vie. Il est en effet le résultat de la reprise et de la transformation d’un célèbre cinéma parisien: l’Aubert-Palace.

Cette salle, ouverte en 1927, fut une des premières qui projeta des films parlants. Elle fut exploitée par l’industriel Louis Aubert dont le circuit Aubert-Palace fut par la suite absorbé par la Gaumont.

La firme fondée par Léon Gaumont, pionnier de l’industrie cinématographique, décide lors de sa reprise en 1967 de baptiser l’ancien Aubert-Palace du nom des inventeurs du 7ème Art, les frères Lumière.

Hélas, l’histoire du déclin des salles de cinéma se répète: à la fin des années 1980, l’ancien Gaumont ferme définitivement son rideau. Ni sa reprise quelques années plus tôt par un exploitant indépendant (Gérard Chezaud de la société Les Reflets), ni la division de sa salle unique en trois salles de 400 fauteuils pour la grande salles et 100 fauteuils pour les deux autres, n’auront eu raison de sa survie.

L’ex-Aubert-Palace devenu le Gaumont Lumière puis simplement le Lumière ferme ainsi ses portes en 1988. C’est aujourd’hui une grande surface: en bref un « gros mot » dans la bouche des amoureux des salles de cinéma…

Remerciements: M. Didier Noisy

Plus d’information sur le Lumière sur le site de Philippe Célérier.

Cinéma Lumière-Gaumont à Paris

Ci-dessus: le hall rénové du Lumière-Gaumont en 1967.

Cinéma Lumière-Gaumont à Paris

Ci-dessus: vue de la corbeille et de l’orchestre du Lumière-Gaumont.

Cinéma Lumière-Gaumont à Paris

Ci-dessus: publicité pour l’ouverture du Lumière-Gaumont en 1967.

Cinéma Lumière-Gaumont à Paris

Cinéma Lumière-Gaumont à Paris

Ci-dessus: plan de l’orchestre et coupe de la salle Lumière-Gaumont par l’architecte Georges Peynet.

2017-11-16T14:49:33+00:00 15 novembre 2017|

Laisser un commentaire