Platoon: l’enfer sur Terre.

/Platoon: l’enfer sur Terre.

Platoon: l’enfer sur Terre.

Vietnam, septembre 1967. Un avion cargo de l’US Army débarque des « bleus » enrôlés dans la compagnie Bravo du 25ème régiment d’infanterie. Parmi eux se trouve Chris (Charlie Sheen), engagé volontaire de dix-huit ans, les yeux pleins de volonté et d’idéaux patriotiques. L’enfer commence pour celui qui va assister avec ses camarades de combat à un carnage dans cette zone proche de la frontière cambodgienne.

La version restaurée du film qui a fait connaître Oliver Stone ressort sur les écrans de cinéma. Le cinéaste s’est largement inspiré de son histoire personnelle alors que, jeune universitaire, il s’engage dans l’US Army pour servir son pays. Issu d’un milieu bourgeois, il se retrouve simple soldat parmi d’autres hommes de classes nettement moins favorisées. Une fraternité inoubliable sortira de l’enfer des combats.

Oliver Stone filme « son » Vietnam tel un journal de guerre, une histoire intime et une réflexion sur la violence des âmes. Le réalisateur prend le contre-pied des films de Francis Ford Coppola avec « Apocalypse Now » (1979) et Michael Cimino avec « Voyage au bout de l’enfer » (1978), chef d’œuvres d’opéras grandioses, cauchemardesques et proches de la folie.

Sur la musique de l’Adagio pour cordes de Samuel Barber, orchestrée par le grand Georges Delerue, « Platoon » est un film violent et passionnant qui propose une intéressante réflexion sur l’absurdité de la guerre et les personnalités désespérées des militaires. Parmi eux, de jeunes acteurs débutent dans « Platoon » à l’instar de Willem Dafoe, magnétique, Tom Berenger ou  Johnny Depp.

Un film indispensable qu’il faut voir ou revoir absolument sur un grand écran de cinéma!

2018-08-03T07:28:12+00:00 2 août 2018|

Laisser un commentaire