Fin septembre 2019, treize complexes cinématographiques implantés en région rejoignent le réseau des salles Pathé-Gaumont: le circuit indépendant CinéAlpes cède ainsi la totalité de ses salles de cinéma à Pathé, leader national de l’exploitation cinématographique. Après le rachat des salles Gaumont en 2017, Pathé poursuit ainsi son expansion.

Line Davoine, la fille du fondateur Gérard Davoine, décédé en 2011, a ainsi souhaité vendre le parc de 13 salles et 105 écrans de CinéAlpes, une société fondée dans les années 1940 et qui possède aujourd’hui de nombreux multiplexes implantés dans des zones où le circuit Pathé-Gaumont est peu présent.

Après Cap’Cinéma racheté par CGR en 2017, et certains cinémas indépendants de Lille (Majestic, Metropole, Duplexe) et dans la région parisienne (C2L à Saint-Germain-en Laye, Cin’Hoche à Sartrouville, Normandy à Vaucresson, Central à Gif-sur-Yvette ) récemment vendus au groupe UGC, les acteurs de l’exploitation indépendante tendent à s’amoindrir. Ce qui provoque une concentration des exploitants nationaux face à de petites salles indépendantes ou communales.

Il est à craindre que les petits établissements de CinéAlpes – à Montceau-les-Mines, au Creusot et à Issoire – n’intéressent pas, à long terme, le circuit Pathé dans sa stratégie d’ouvertures de multiplexes.

Liste des cinémas CinéAlpes qui rejoignent le circuit des salles Pathé Gaumont:

  • Multiplexe Liberté à Brest: 15 salles- 2744 fauteuils
  • Multiplexe Ciné Cap Vert à Quetigny: 12 salles
  • Multiplexe Ciné Dôme à Aubière: 14 salles
  • Ciné Jaude à Clermont-Ferrand: 7 salles
  • Ciné Capitole à Clermont-Ferrand: 5 salles
  • La Strada à Mouans Sartroux: 5 salles
  • Multiplexe Ciné Mazarin à Nevers: 10 salles
  • Multiplexe Ciné Marivaux à Macon: 11 salles
  • Cinéma Cristal à Aurillac: 7 salles
  • Les Plessis à Montceau-les-Mines: 3 salles
  • Le Morvan au Creusot: 4 salles
  • Multiplexe Ciné Loire à Tours: 9 salles dont 1 salle Imax
  • Le Modern à Issoire: 3 salles