Cinéma Castillet à Perpignan

/Cinéma Castillet à Perpignan

Cinéma Castillet à Perpignan

Adresse: 1, boulevard Wilson à Perpignan (Pyrénées-Orientales)
Nombre de salles: 8
Création: 7 novembre 1911

Un petit palace, voilà comment on peut présenter le cinéma Castillet de Perpignan, un des plus anciens cinémas de France. Au début du siècle dernier, Joan Font (1884-1977), un exploitant de salles à Barcelone, décide d’ouvrir à Perpignan un cinéma au style baroque sur un terrain de 600m2. L’année suivante, le Castillet est inauguré. Et c’est un trésor d’architecture que son concepteur, l’architecte Eugène Montès, dévoile aux habitants de la ville.

La façade du cinéma rappelle les théâtre du 19ème siècle avec ses sculptures d’Alexandre Guénot et ses cariatides. L’architecte a également ajouté des éléments Art Nouveau, alors en pleine vogue. Fort de ce succès à Perpignan, Joan Font tisse sa toile à Perpignan soit en rachetant les cinémas concurrents (l’Appolo, devenu le Familia), soit en ouvrant de nouvelles salles comme le Nouveau Théâtre en 1925 et Le Capitole en 1935.

Le Rive-Gauche et le Centre-Ville, aujourd’hui fermés, appartenaient également à Jacques Font, petit-fils du fondateur.

A l’origine salle unique de 1 100 places, le Castillet devient un multisalles de six puis huit écrans pour une capacité de 1872 fauteuils. Inscrit aux Monuments Historiques en 1997, le Castillet appartient aujourd’hui à la même famille Font qui a ouvert à la périphérie de la ville un autre cinéma, le multiplexe Méga Castillet. Autre époque, autre allure.

> Programme du cinéma Castillet à Perpignan

Ci-dessus: un cariatide soutenant le globe sur le fronton du Castillet. Y est inscrit « Skating » , le Castillet proposait ainsi du cinéma et du skating. 

Ci-dessus: le hall rénové du cinéma Le Castillet.

Ci-dessus: des figures de la comédie ornent la façade du cinéma Le Castillet.

2018-12-23T15:47:52+00:00 23 octobre 2011|

3 Commentaires

  1. Max Régnier 26 août 2018 à 11 h 13 min

    *Le « Skating-ring »était à l’air libre. Il se trouvait sur la terrasse du premier étage ( https://archiwebture.citedelarchitecture.fr/fonds/FRAPN02_BAH26/inventaire/vignette/document-37761 ). Quant à l’ édifice du cinéma Castillet, son café-terrasse avec le « skating-ring », commandé par Joan Font à l’architecte Eugène Montès, il n’a pas changé. Le cinéma Castillet est à présent uniquement un cinéma dans son état authentique ( https://archiwebture.citedelarchitecture.fr/fonds/FRAPN02_BAH26/inventaire/vignette/document-40780 ).

  2. Max Régnier 25 juillet 2018 à 22 h 10 min

    La patinoire faisait partie intégrante du cinéma Castiilet avec café en terrasse. C’était le désir de Joan Font que l’architecte Eugène Montès intégre ce skating dans l’édifice. Le patin à roulettes était en effet très en vogue à l’époque. Sur le boulevard Wilson s’offre l ‘un des plus beaux et sans doute plus ancien cinéma de France dans son état d’origine authentique. Il est classé aux monuments historiques et reconnu « Patrimoine du XXème siècle ». Sa magnifique façade est ornée de frises, de symboles divers comme les iris, de statues signées Alexandre Guénaut. Avec la création du MégaCastillet, le Castillet est aujourd’hui un cinéma d’art et d’essai.

  3. Jérôme Rougé 4 juillet 2015 à 10 h 27 min

    Bonjour,
    Sur la sphère posée sur le toit, vous y voyez l’inscription Skating, rien à voir avec le cinéma, mais présente car une salle de patins à roulettes se trouvait à l’étage.

Laisser un commentaire