Evénement: « Le Petit Cinématographe » à la Fondation Pathé

/Evénement: « Le Petit Cinématographe » à la Fondation Pathé

Evénement: « Le Petit Cinématographe » à la Fondation Pathé

Anne Gourdet-Mares à la Fondation Pathé.

C’est un plaisir que les petits parisiens et leurs parents ne doivent bouder sous aucun prétexte! A la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé, une institution inaugurée en 2014 en lieu et place d’un ancien cinéma de l’avenue des Gobelins, une séance de cinéma pas comme les autres est programmée certains samedis après-midi: « Le Petit Cinématographe ».

Plus qu’une simple projection de films pour les petits, c’est un véritable spectacle que propose la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé aux jeunes spectateurs. Il s’agit de découvrir le cinéma sous un angle rarement abordé: comprendre l’image, son pouvoir magique et sa force d’interprétation.

Anne Gourdet-Mares à la Fondation Pathé.

La lanterne magique:

Aux manettes de cet atelier tout aussi éducatif que ludique, on retrouve l’exceptionnelle Anne Gourdet-Marès que nous avions croisée lors de ses précédents programmes Pathé-Kid. La jeune femme, passionnée des premières images animées et des anciens matériels de projection, propose une séance de cinéma accompagnée au piano par un élève de la classe d’improvisation de Jean-François Zygel.

Les spectateurs découvrent en préambule la magie d’une authentique lanterne magique, l’ancêtre des projecteurs, qui permet la diffusion d’images peintes sur des plaques de verre. La géniale lanterniste des temps modernes, qui se fait également conteuse, donne une nouvelle vie à ces supports de verre dont certains datent du XIXème siècle.

Anne Gourdet-Mares à la Fondation Pathé.

Les premiers effets spéciaux: 

Cette saison du « Petit Cinématographe » est placée sous le signe de la fantasmagorie. C’est ainsi que des films muets, pour certains coloriés à la main, abordent en ce tout début du siècle dernier un genre qui ne cessera de traverser les films des décennies suivantes: l’effroi..

D’incroyables œuvres fantasmagoriques, dont certaines réalisées par Segundo de Chomon, un des maîtres des premiers trucages cinématographique, sont révélées au jeune public d’aujourd’hui qui découvre la puissance onirique des premiers chefs d’œuvres du 7ème Art.

Anne Gourdet-Mares à la Fondation Pathé.

L’atelier des projecteurs et des caméras:

Le cinéma ne serait pas le cinéma sans les inventions d’ingénieurs passionnés, dont ceux de la société Pathé Frères, qui industrialisèrent le cinématographe naissant. Durant l’atelier du « Petit Cinématographe » les enfants et leurs parents peuvent manipuler des pellicules de films et les projeter grâce à d’authentiques appareils Pathé-Baby, l’ancêtre des caméras numériques.

Il faut absolument pousser les portes de la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé et entrer dans un univers plus que centenaire mais résolument avant-gardiste.

Le Petit Cinématographe
Fondation Jérôme Seydoux – Pathé
73, avenue des Gobelins 75013 Paris
> Programme

 

Anne Gourdet-Mares à la Fondation Pathé.

Ci-dessus: une séance de lanterne magique lors du « Petit Cinématographe » de la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé.

2017-11-15T17:29:48+00:00 15 novembre 2017|

Laisser un commentaire