Exposition: Images mythiques 60’s à la Fondation Pathé.

/Exposition: Images mythiques 60’s à la Fondation Pathé.

Exposition: Images mythiques 60’s à la Fondation Pathé.

En partenariat avec Paris Photo, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé propose du 23 octobre 2018 au 16 février 2019, une série de documents photographiques précieux issus du fonds de la société centenaire, pour la plupart présentés pour la première fois au grand public.

Il s’agit de proposer, à travers la photographie, la conception du dispositif publicitaire qui accompagne la sortie sur le grand écran des productions Pathé des années 1960. Cette décennie foisonnante voit de grands succès critiques et commerciaux pour les productions Pathé, notamment deux Palmes d’Or à Cannes: La Dolce Vita (1960) de Federico Fellini et Le Guépard (1963) de Luchino Visconti.

Près de 200 documents exposés à la Fondation Pathé sont issus de six films produits ou distribués par Pathé: La Douceur de vivre (devenu La Dolce Vita), Le Guépard, Le Déjeuner sur l’herbe (1959) de Jean Renoir, Zazie dans le métro (1960) de Louis Malle, Les Sorcières de Salem (1957) de Raymond Rouleau et La Femme et le pantin (1959) de Julien Duvivier. Parmi les archives du fonds, des albums de tournages, des prospectus, des dossiers de presses et des affiches originales.

Dans les années 1950 et 1960, l’agence publicitaire le Consortium des Arts Publicitaire (C.A.P.), filiale de Pathé, œuvra pendant à la création de matériels promotionnels dont la source commune était l’oeuvre photographique d’artistes anonymes ou célèbres, dont Roger Corbeau (1908-1995). Les affichistes et illustrateurs maison comme Hélène Le Breton, André Bertrand ou Michel Romuald sont épaulés par des noms célèbres, dont Yves Thos pour les affiches de « La Dolce Vita » et « La Femme et le pantin ».

Images mythiques 60’ s
Exposition – programmation de films
Du 23 octobre 2018 au 16 février 2019
Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
73, avenue des Gobelins
75013 Paris

Ci-dessus: les affiches de « La Douceur de vivre » de Federico Felini, « Le Déjeuner sur l’herbe » de Jean Renoir et « Le Guépard » de Luchino Visconti.

Ci-dessus: l’affiche française de « La Douceur de vivre » de Federico Fellini, illustrée par Yves Thos.

Ci-dessus: les affiches de « La Femme et le pantin » de Julien Duvivier et « Zazie dans le métro » de Louis Malle.

Ci-dessus: planche photographique du tournage de « Zazie dans le métro » de Louis Malle.

Ci-dessus: l’album de photographies du tournage du « Guépard » de Luchino Visconti avec Alain Delon et Claudia Cardinale.

Ci-dessus: l’album de photographies du tournage de « La Dolce Vita » de Federico Fellini. La photographie de Marcello Mastroianni a servi à la conception de l’affiche française.

2018-12-17T16:29:39+00:00 16 décembre 2018|

Un commentaire

  1. Jean-Charles 18 décembre 2018 à 9 h 42 min

    Ah, la Bardot dans « La Femme et le pantin »… ses épaules nues, sa cambrure et sa moue… Le film a beaucoup vieilli, mais Brigitte Bardot le porte tout de même sur ses frêles épaules. Qui a dit qu’elle était une mauvais actrice? Au contraire, elle le défend plutôt ardemment. Très belle affiche de Yves Thos.

Laisser un commentaire