Ancien cinéma Le Rex à Cholet

/Ancien cinéma Le Rex à Cholet

Ancien cinéma Le Rex à Cholet

Adresse: 37, rue des Vieux-Greniers à Cholet (Maine-et-Loire)
Nombre de salles: 4

La ville de Cholet ne compte désormais en son centre-ville qu’un seul cinéma, le Ciné Movida logé au sein des Arcades Rougé. Que reste-t-il du Rex, ce complexe de quatre salles fermé à la surprise générale le 11 mai 2011? Plus rien, si ce n’est qu’une triste façade sans affiches et les trois lettres de l’enseigne qui ne s’éclairent plus. Les quatre salles du Rex ont été vidées de leurs quelques 700 fauteuils.

Le Rex a d’abord été une salle unique dont l’entrée se faisait au 11 rue Travot, il a ensuite été divisé en deux salles de 440 et 212 fauteuils. Une troisième salle de 64 fauteuils a été ajoutée dans les années 1980, une quatrième enfin.

Cholet possédait d’autres cinémas aujourd’hui oubliés: le Palace (6, rue de Pineau – 600 fauteuils) qui a été détruit et le Régent (avenue de la Marne – 400 fauteuils).

Ci-dessus: vue de l’accès au cinéma Rex par la rue des Vieux-Greniers.

Ci-dessus: les trois lettres de l’enseigne du Rex ne s’allumeront plus.

Ci-dessus: vue de l’accès au cinéma Rex par la rue Travot avec en arrière plan la cathédrale.

2014-05-08T20:24:25+00:00 8 mai 2014|

2 Commentaires

  1. Frederique Creutz 1 mai 2016 à 22 h 39 min

    Oui! Quel plaisir de le revoir! J’ai assisté a tous les Minuits Fantastiques de l’époque dont Le Bal des Vampires, tous les films de zombies et autres! J’avais 16 ans…

  2. Laurent BERTAGNOLIO 20 novembre 2014 à 20 h 31 min

    Bonjour,

    Ayant habité Cholet pendant une quinzaine d’années de 1960 à 1975 et étant venu tout petit dans cette ville, je peux vous dire qu’il y avait cinq cinémas à Cholet à la « belle époque ». Trois étaient exploités par la famille Poirier : « Le Rex » (une seule salle avec balcon à l’époque ; ce n’est que plus tard qu’il y a eu un « complexe » au Rex. Juste en dessous en descendant la rue Travot se trouvait « Le Club » (salle très pentue avec plancher), et place Saint-Pierre « les Variétés » (balcon également) qui était de loin la plus grande salle de ciné et servait aussi à l’occasion de salle des fêtes lorsque Cholet n’en possédait pas encore. C’est aux Variétés que venaient toutes les vedettes de l’époque dont Johnny Halliday alors tout jeune.

    « Le Palace » était rue de Pineau, salle de 400 places il me semble et enfin, 5e et dernier, « Le Régent » qui fut le premier cinéma-bar dans le haut de la ville et qui abrite aujourd’hui la mosquée. Ce dernier cinéma avait la particularité de présenter parfois à l’entracte de tout petits spectacles sur une petite scène devant l’écran.

    Voilà, la grande nouveauté du Rex aura été au début des années 70 de faire deux séances de deux films différents le samedi soir. Le 2e était en général un film « d’épouvante » et on a ainsi eu l’occasion de voir quelques grands classiques américains avec Vincent Price ou Christopher Lee…

    Un souvenir parmi d’autres de mes nombreuses séances de cinéma : l’événement fut la sortie de « Le jour le plus long » au Rex où était exposé à la caisse un petit mannequin de GI, identique à ceux qu’ont voit dans le film et qui, parachutés avant les vrais parachutistes, devaient créer la panique parmi les troupes d’occupation en Normandie.

    Autre souvenir, la caissière cochait alors les places sur un plan de la salle avec un gros crayon de couleur et vous mettait le numéro et le rang derrière votre ticket. On pouvait alors retenir sa place une heure avant la séance et aller faire un tour…

    Bons souvenirs cinématographiques à tous.

Laisser un commentaire