Fermeture du cinéma La Clef à Paris.

/Fermeture du cinéma La Clef à Paris.

Fermeture du cinéma La Clef à Paris.

Nous évoquions dans un précédent article la menace de fermeture du cinéma parisien La Clef.

La nouvelle a été annoncée par la direction du cinéma: les deux salles classées Art et Essai baisseront définitivement leurs rideaux le 15 avril 2018.

Propriétaire des murs, le Comité d’Entreprise de la Caisse d’Epargne d’Ile de France (CECEIDF) ne souhaite pas les vendre aux actuels exploitants du cinéma, pourtant désireux de poursuivre la vocation culturelle et cinématographique du cinéma de la rue Daubenton.

Un comité de soutien s’est mis en place afin de sauvegarder l’esprit des lieux. Sensibilisons les élus de l’arrondissement et de la Ville de Paris: un cinéma qui ferme, c’est un regard sur le monde qui meurt.

Une série de séances participatives clôtureront la vie de l’unique cinéma associatif de Paris, ouvert en 1970.

Vous pouvez envoyer vos messages de soutien à l’adresse du Collectif de Soutien au Cinéma La Clef: laisseznouslaclef@gmail.com

Historique et photos du cinéma la Clef.

Collectif « A la clé » de quatre salariés du cinéma pour sa réouverture.

Lettre ouverte à l’intention de Madame Françoise Nyssen, ministre de la Culture.

Paris, le 02 avril 2018

Madame la Ministre,

Nous vous faisons part par la présente de notre inquiétude grandissante face à la menace de disparition des cinémas indépendants, toujours plus fragilisés face aux écrasants multiplexes, et menacés par les promoteurs alléchés.

Il en va ainsi du cinéma La Clef, au cœur du cinquième arrondissement de Paris, qui va devoir fermer ses portes contre la volonté de son équipe et malgré les protestations de son public. Le propriétaire des murs ayant décidé de les vendre, et s’obstinant à refuser les propositions de rachat plus que raisonnables par le directeur de la salle, toute l’équipe du cinéma (un directeur, sept employés) se voit dans l’obligation de mettre La Clef sous la porte.

En fermant La Clef, c’est tout un monde qui se ferme. Ce cinéma, dernier cinéma associatif de Paris, offre aux Parisiens, Banlieusards, gens de passage, un regard sur le monde grâce à une sélection de films venus d’ailleurs, de films portant un autre regard sur la société, donnant accès à la diversité, laissant libre-cours au rêve ou à la pensée.

Nous, collectif de soutien du cinéma La Clef, Parisiens du quartier, Parisiens d’autres quartiers, non-Parisiens se déplaçant jusqu’à La Clef pour La Clef, amateurs d’un cinéma de qualité, d’un cinéma à échelle humaine qui permet l’échange et la rencontre, sommes plus qu’attachés à ce cinéma.

Nous ne pouvons tolérer de voir disparaître ce qui nous permet de voyager, nous aérer, rencontrer l’autre, apprécier la diversité, d’être appréciés en tant que spectateurs plutôt que traités comme des consommateurs. Il porte en lui tout ce qui nous manque par ailleurs, promeut les œuvres d’art et d’essai et en soutient les réalisateurs, est un lieu de débat et de médiation culturelle, et nous relie dans toutes nos différences.

Ce cinéma en particulier doit être défendu en tant que cinéma de proximité, diffuseur de diversité culturelle, garant de qualité, et facteur de sociabilité.

Ce cinéma en particulier doit être sauvegardé en cela qu’il est en lui-même le symbole du cinéma indépendant de proximité, et que si celui-ci disparaît, alors nous avons tout lieu de croire qu’aucun autre ne va subsister.

Nous attirons votre attention, Madame la Ministre de la Culture, sur le fait que ces cinémas sont des vecteurs majeurs d’éducation populaire, de valorisation des expressions des populations, et sur la nécessité de préserver cette culture par ailleurs de plus en plus délaissée.

Nous vous demandons pour toutes ces raisons de faire en sorte qu’une loi soit proposée afin de préserver ces lieux exceptionnels de diffusion culturelle, en en empêchant la vente pour autre chose qu’un autre cinéma indépendant. Il nous semble évident que dans un contexte de tension immobilière tel que le connaît la ville de Paris, aucun gérant de cinéma indépendant ne pourra faire face, car tous seront vite engloutis par des propositions déraisonnables de marchands immobiliers.

Nous espérons avoir su trouver en vous une oreille attentive, et que tous nos efforts, avec votre aide, permettront une issue favorable : le maintien du cinéma La Clef, et la protection des cinémas indépendants au cœur des villes.

Le collectif Laissez-nous La Clef!

contact : laisseznouslaclef@gmail.com

2018-04-20T08:44:43+00:00 5 avril 2018|

5 Commentaires

  1. Anonyme 8 juin 2018 à 20 h 58 min

    J’espère que la ville de Paris va réagir car il est bien triste de se priver de ce cinéma d’art et d’essai car me manque énormément

  2. Alex 16 avril 2018 à 17 h 02 min

    Je suis allé voir « Moi, Tonya » dans la salle 2 de La Clef le dernier jour… Un monde fou ce dernier jour… Rouvrez vite le cinéma!

  3. Catherine 7 avril 2018 à 14 h 23 min

    Une salle de cinéma Art et Essai qui ferme, c’est beaucoup de culture qui s’en va, et c’est inacceptable !

  4. Anonyme 5 avril 2018 à 16 h 30 min

    J’espère que la Ministre de la Culture et la Maire de Paris vont s’attaquer avec énergie à ce problème pour empecher cette fermeture inadmissible.
    N. Chiquel

  5. Elisabeth 5 avril 2018 à 15 h 18 min

    Incroyable qu’un Comité d’Entreprise cède aux sirènes de la plus-value immobilière… On attend de la ville de Paris une préemption pour conserver le cinéma! Je signe donc la pétition! Courage, luttons !

Laisser un commentaire