La fin du Français sur les grands boulevards parisiens.

/La fin du Français sur les grands boulevards parisiens.

La fin du Français sur les grands boulevards parisiens.

Notre ami et passionné des salles de cinéma Philippe Célérier nous informe d’une bien triste nouvelle: la fermeture définitive du cinéma parisien le Français, actuellement exploité par Gaumont.

C’est un cinéma historique des grands boulevards qui disparaît pour laisser la place à une énième surface commerciale. Ouvert en 1940 par le producteur Jacques Haïk, le Français était un cinéma mono-écran qui affichait les grandes exclusivités dans ce quartier proche de l’Opéra.

Ci-dessus: le cinéma Le Français de Jacques Haïk programme « Boccace 70 » (1962).

Transformé plus tard en un complexe de cinq salles puis racheté par la société à la marguerite, le Gaumont Opéra Français doit baisser définitivement son rideau courant 2018.

Une société d’exploitation qui ferme tour à tour ses « bijoux de famille » situés en centre-ville, par simple soucis de rentabilité, est un mauvais signal. Ces surfaces rares situées en plein centre-ville sont précieuses, la dernière fermeture effectuée par Les Cinémas Gaumont-Pathé étant le mythique Ambassade des Champs-Elysées.

On se pose légitimement la question: les Cinémas Gaumont-Pathé aiment-ils encore le cinéma?

Historique du cinéma Gaumont Opéra Français.

2018-07-11T11:48:08+00:00 14 juin 2018|

Un commentaire

  1. Jeanne E. 8 août 2018 à 22 h 39 min

    Pourquoi fermer un cinéma historique sur les grands boulevards? Pour céder aux sirènes de l’immobilier commercial certainement… C’est lamentable.

Laisser un commentaire