Evénément: l’inauguration du cinéma Louxor.

/Evénément: l’inauguration du cinéma Louxor.

Evénément: l’inauguration du cinéma Louxor.

Le 17 avril 2013 marque la renaissance du cinéma Louxor et le grand jour de son inauguration par le Maire de Paris Bertrand Delanoë et de son équipe. Accompagné de sa Première Adjointe Anne Hildago, de son Adjoint chargé de la Culture Bruno Juilliard, Bertrand Delanoë a également réuni les trois maires d’arrondissement du carrefour Barbès où trône désormais le « Palais du Cinéma », lumineux et rénové: Jacques Bravo, Maire du 9ème arrondissement, Rémi Feraud, Maire du 10ème arrondissement et Daniel Vaillant, Maire du 18ème arrondissement.

Les exploitants de l’unique cinéma communal de Paris étaient également de la partie lors de cette journée inaugurale: Carole Scotta, Martin Bidou et Emmanuel Papillon.

Mais le Louxor n’aurait pas retrouvé son écran sans la participation des habitants du quartier Barbès, également conviés, ainsi que sans les dynamiques associations Paris-Louxor, Les Amis du Louxor et Action Barbès.

Salles-cinema faisait partie des heureux privilégiés à découvrir le flambant neuf Louxor en cette matinée exceptionnelle…

Ci-dessus: l’inauguration du cinéma Louxor a réuni dans sa vaste salle un large public: au premier rang Bertrand Delanoë, Anne Hidalgo, Daniel Vaillant, Bruno Juilliard, Christophe Girard (Maire du 4ème arrondissement), Michel Gomez (Mission Cinéma de la Ville de Paris). Quelques invités comme Jérôme Deschamps (ayant-droit des films de Jacques Tati), la nièce de Youssef Chahine (dont la grande salle du Louxor porte le nom), Orlando, le frère de Dalida (qui a débuté sa carrière d’actrice dans les films de Chahine) étaient de la partie. Les associations locales et les habitants avaient également leurs fauteuils réservés au Louxor.

Ci-dessus: le Maire de Paris Bertrand Delanoë lors de l’inauguration du cinéma Louxor. C’est « un coup de cœur et un coup de tête » qui le décida à faire racheter et rénover le Louxor pour lui rendre sa destination première: un cinéma.

Ci-dessus: la première séance du Louxor, lors de la matinée inaugurale, s’est déroulée par le film d’animation de Jul, suivi du long-métrage surprise « Jour de Fête » de Jacques Tati. Ce classique du cinéma a ravi le public en nombre, composé de jeunes et de moins jeunes en ce « jour de fête » du Louxor.

Ci-dessus: Philippe Pumain, l’architecte de la rénovation du Louxor, répond aux interviews de la presse. On lui doit la réhabilitation du cinéma à la fois dans l’esprit des années folles et dans le respect des normes actuelles garantissant la sécurité et le confort de la projection.

Ci-dessus: Daniel Vaillant, Maire du 18ème arrondissement, fut dans sa jeunesse un spectateur assidu des cinémas du quartier Barbès.

Ci-dessus: Bruno Juilliard est l’actuel Adjoint chargé de la Culture à la suite de Christophe Girard, également invité.

Ci-dessus: Martin Bidou, Carole Scotta et Emmanuel Papillon sont les nouveaux exploitants du cinéma Louxor. Un cahier des charge leur a été confié par la Mairie de Paris: le Louxor doit attirer 180.000 spectateurs par an au sein de ses trois salles (541 fauteuils au total). Diversité de la programmation, curiosité et ouverture sont les maître-mots de l’équipe déjà expérimentée avec les salles du Max Linder Panorama et du Nouvel Odéon à Paris.

Ci-dessus: Bertrand Delanoë, Emmanuel Papillon, Philippe Pumain et Anne Hidalgo entourent la nièce de Youssef Chahine (1926-2008), cinéaste égyptien qui donne son nom à la grande salle de 334 fauteuils du cinéma Louxor.

Ci-dessus: Carole Scotta, exploitante du Louxor, a créé la société de production et de distribution Haut et Court.

> Les photos du cinéma Louxor

> Les photos du Louxor en chantier

> L’exposition « Nos cinémas de quartier » autour du Louxor

> L’association Paris-Louxor: interview de Laurent Laborie, Président.


2013-04-29T16:33:50+00:00 17 avril 2013|

2 Commentaires

  1. francois 29 avril 2013 à 21 h 07 min

    Maintenant sauvons le Barbès-Palace… !

  2. Elodie 18 avril 2013 à 14 h 17 min

    bel article, bel évènement…ce n’est pas tous les jours qu’un cinéma est rénové et rouvre ses portes! qui plus est ds le quartier Barbès, et avec une déco plus que passéiste, mais témoignant de l’époque!
    Maintenant, j’aimerais connaitre la future programmation de ce ciné, et avoir qques photos des détails de la reconstitution (un avant/après!)!!!
    bravo

Laisser un commentaire