Cinéma Max Linder Panorama à Paris

/Cinéma Max Linder Panorama à Paris

Cinéma Max Linder Panorama à Paris

Adresse: 24 boulevard Poissonnière à Paris (9ème arrondissement)
Nombre de salles: 1
Création: 1912
Anciennement: Cinéma Kosmorama
Cartes d’abonnement cinéma UGC Illimité-mk2 et CinéPass Gaumont-Pathé acceptées

Le cinéma Max Linder Panorama est certainement une des plus belles salles de cinéma de la capitale. Située presque en face du mythique cinéma Grand Rex, la spacieuse salle mono-écran offre un confort et une qualité de projection incomparables.

L’écran du Max Linder mesure plus de 16 mètres de large, le son est THX et les 616 fauteuils sont répartis dans la mezzanine, le balcon et l’orchestre. Le hall du cinéma, après le passage en caisse, rappelle les années 1930. Un bar est ouvert durant les séances.

C’est le génial acteur burlesque Max Linder en personne qui acquiert cette salle de cinéma en 1914. Le cinéma avait ouvert deux années plus tôt sous l’enseigne Kosmorama.

Le Max Linder programme aujourd’hui des exclusivités en version originale ainsi que des grands films classiques.

Capacité du cinéma Max Linder Panorama à Paris:

Salle de 616 fauteuils,
Ecran de 16,40 x 8,90 mètres,
Orchestre, balcon et mezzanine.

Voir le dossier spécial consacré aux coulisses du Max-Linder (interview et photos)

Programme du cinéma Max-Linder Panorama à Paris

Ci-dessus: le hall du Max Linder rappelle les grands cinémas des années 1930.

Ci-dessus: Le Max Linder propose le son THX.


2017-11-28T17:32:28+00:00 15 août 2009|

4 Commentaires

  1. Davidian 2 février 2016 à 14 h 01 min

    Moi je regrette le départ voici quelques années du génial projectionniste Christian Chauvet. En plus d’être un type adorable, il faisait les meilleures projections du tout Paris.
    Lors de la Nuit Star Wars (versions d’origine) -inoubliable- il avait réussi à obtenir des copies 70mm pour les 3 films!!

    J’ai passé des heures dans la cabine en sa compagnie, c’était des instant vraiment magiques. Je suis très heureux d’avoir connu cela.

    Aujourdh’ui, après le départ de Christian, l’écran a été saccagé par un blanc-bec qui lui a succédé (pas remplacé, car Christian était irremplaçable!): en effet pour que l’écran soit d’une hauteur constante un horrible bandeau noir a été placé au bas de l’écran, maintenant ridicule.

    C’est dommage, car jamais je n’oublierai le projection en lc concept de Arizona dream, sur toute la surface de l’écran.

    Espérons qu’un projectionniste de la trempe de Christian arrive un jour au Max!

  2. bourstin 11 novembre 2014 à 12 h 38 min

    Et les films en 70 mm ? Vous n’en projetez plus …
    Paris la seule ville ou on ne voit plus de films en 70 mm.
    Il faut aller aux USA en Australie ..
    meme les portes du paradis en 35 mm…
    A quand des films 70 mm au Max?
    Merci d’avance

  3. Portier Michel 19 mars 2013 à 11 h 37 min

    Bonjour,
    J’ai à peine connu l’ancienne salle (version années 60). L’entrée dans la salle de ce cinéma se faisait près de l’écran et pour accéder au balcon, il fallait longer l’orchestre afin d’accéder aux escaliers à même la salle. J’ai pu voir notamment « Drôle de couple » (1968) » avec Jack Lemmon et Walter Matthau et « Cran d’arrêt (1969) d’Yves Boisset. La programmation du Max-Linder connaissait la même que celui du Paramount-Opéra un peu plus loin sur les grands boulevards. Du coup, je privilégiais cette dernière pour aller voir un film. Le nouveau Max-Linder a ou avait autant de défauts que de qualités à l’ère du 35 mm, Notamment, une projection trop démesurée pour des films en format panoramique 1.85. Naturellement, les reprises en 70 mm des films tournés dans ce format étaient magnifiques. Parmi ses défauts (toujours actuels) : les sièges centraux de la mezzanine (premier balcon) lorsque la salle est pleine. Les têtes de la rangée de devant gênent (sauf au premier rang…). Cette gêne se fait sentir également sur les rangées du côté (selon). Se voulant prestigieuse depuis sa nouvelle création (une salle entièrement reconstruite dans le sens inverse), elle lui manque dans son écrin un rideau de scène mais pour cela il aurait fallu concevoir un écran un peu moins grand, Mais ne boudons surtout pas cette salle qui reste toutefois unique pour son côté palace à l’ancienne même si le design est moderne (voire intemporel) .. :

  4. Claude Guilhem 3 février 2013 à 14 h 44 min

    On aimerait bien avoir la possibilité de voir des photos sous plusieurs angles de la salle elle-même car elle le mérite bien . La façade , le hall, et les accès , c’est un peu frustrant non ?

    Merci

Laisser un commentaire