Adresse: 30 rue Saint-André-des-Arts à Paris (VIème arrondissement)
Nombre de salles: 3
Cartes abonnement CIP (Cinémas Indépendants Parisiens) et UGC Illimité acceptées.

En plus de son activité d’exploitant du Saint-André-des-Arts depuis le début des années 1970 et pendant près de quarante ans, l’infatigable défenseur de l’Art et Essai Roger Diamantis s’était essayé à la réalisation avec Si j’te cherche… j’me trouve et à la production de films.

C’est dans un hôtel particulier d’une vieille rue parisienne, en plein Quartier Latin, que le cinéphile inaugure le 27 octobre 1971 deux salles de cinéma et entame un accompagnement des productions les plus exigeantes.

Classé Art et Essai, le Saint-André-des-Arts poursuit aujourd’hui le travail de son fondateur disparu dans les deux salles du cinéma principal et dans la salle annexe de la rue Gît-le-Coeur. Sa femme Dobrila Diamantis perdure ainsi une programmation éclectique et recherchée notamment à travers le cycle « Les Découvertes du Saint-André ».

Depuis juillet 2021, la société Shellac, déjà à la tête des cinémas marseillais La Baleine et Le Gyptis, assure la gestion et la programmation du mythique cinéma de Roger Diamantis. Dès lors, les trois salles programment davantage d’exclusivités, rejoignent l’association CIP (Cinémas Indépendants Parisiens) et acceptent la carte UGC Illimité.

Salle 1: 172 fauteuils
Salle 2: 147 fauteuils
Salle 3 (Salle rue Gît-le-Coeur): 182 fauteuils

Programmation et tarifs du cinéma Saint-André-des-Arts.

Cinéma Saint-André-des-Art à Paris

Ci-dessus: l’enseigne du cinéma Saint-André-des-Arts, fondé par Roger Diamantis.

Cinéma Saint-André-des-Art, salle rue Gît-le-Coeur, à Paris

Cinéma Saint-André-des-Art, salle rue Gît-le-Coeur, à Paris

Ci-dessus: la troisième salle du Saint-André-des-Arts dans la rue Gît-le-Coeur.

Livre Le Saint-André-des-Arts, désirs de cinéma depuis 1971

Pour les 50 ans du Saint-André-des-Arts sort un livre dont la préface est signée Alain Cavalier.