Adresse: 3, rue du Départ à Paris (14ème arrondissement)
Nombre de salles: 3
Création: 1938

Aujourd’hui intégré au multiplexe Gaumont Parnasse, le cinéma Miramar faisait partie d’un réseau de cinémas indépendants constitué par Joseph Rytmann et poursuivi par sa fille Benjamine Radwanski. Cet exploitant indépendant possédait plusieurs salles dans ce quartier animé de Paris: le Bretagne, le Bienvenüe-Montparnasse, le Montparnos et le Mistral.

Inauguré en 1938, le cinéma Miramar s’est doté d’une seconde puis d’une troisième salle. La grande salle, avec ses 550 fauteuils en amphithéâtre et son écran panoramique de 12 mètres, est impressionnante par son volume. Les autres salles possèdent respectivement 350 fauteuils en amphithéâtre et 100 fauteuils (cette dernière est dotée d’un système de projection par transparence).

Capacité du cinéma Miramar à Paris:

  • Salle 1: 550 fauteuils
  • Salle 2: 350 fauteuils
  • Salle 3: 100 fauteuils

Voir le livre Rytmann, l’aventure d’un exploitant de cinémas à Montparnasse (préface Claude Lelouch).

Ci-dessus: L’ancienne enseigne du cinéma Miramar exploité par le circuit Rytmann.

 

Ci-dessus: Le Miramar sous l’enseigne Gaumont Parnasse.

Ci-dessus: Le Miramar (aujourd’hui Gaumont Parnasse) et le Bretagne (à gauche).

Cinéma Miramar Montparnasse à Paris

Cinéma Miramar Montparnasse à Paris

Ci-dessus: Les deux salles du Miramar dans les années 1970, alors intégrées au circuit de Joseph Rytmann.


En février 2021 sort un beau livre réunissant des photos d’archives et contemporaines ainsi qu’un texte retraçant la vie du parcours du fondateur du circuit, Joseph Rytmann, et de sa fille Benjamine Rytmann Radwanski. Edité chez L’Harmattan, Rytmann, l’aventure d’un exploitant de cinémas à Montparnasse bénéficie d’une préface du cinéaste Claude Lelouch.

Livre Rytmann L'Harmattan

Acheter le livre Rytmann (préface de Claude Lelouch) sur le site de l’éditeur.