Cinéma Les Fauvettes à Paris

/Cinéma Les Fauvettes à Paris

Cinéma Les Fauvettes à Paris

Cinéma Les Fauvettes

Adresse: 58 avenue des Gobelins à Paris (13ème arrondissement)
Nombre de salles: 5
Anciennement: Cinéma La Fauvette, Cinéma Gaumont Gobelins
Cartes d’abonnement Le Pass Gaumont-Pathé acceptées.

C’est une véritable renaissance qu’opère ce cinéma centenaire situé sur la très animée avenue des Gobelins à Paris. Au début du siècle dernier, cette ancienne salle unique a d’abord eu une vocation de café-concert sous l’enseigne du Pacra. Avec l’avènement et le succès du cinématographe quelques années plus tard, c’est un cinéma qui s’est installé à la place de la salle de spectacle: La Fauvette. La salle unique atteint les 1000 fauteuils dans l’entre-deux guerres.

Dans les années 1980, la Fauvette devient un multisalles: la grande salle est divisée et des salles sont ajoutées pour atteindre un capacité confortable de cinq salles. Racheté en 1992 par la société à la marguerite qui le rebaptise Gaumont Gobelins, sa programmation va de pair avec celle du cinéma et ancien théâtre Le Rodin, situé sur la même avenue et également repris par Gaumont.

Alors que le Rodin est devenu en 2014 la magnifique Fondation Jérôme Seydoux – Pathé, le cinéma Les Fauvettes rouvre ses portes sous son enseigne d’origine le 6 novembre 2015 et propose, chose inédite, un cinéma entièrement dédié aux films du patrimoine: il s’agit de découvrir ou redécouvrir les films, en version restaurée, qui ont marqué l’histoire du 7ème Art. Un très beau bar est situé à l’intérieur du patio central.

> Article sur l’inauguration du cinéma Les Fauvettes.

> Article sur les travaux du cinéma Les Fauvettes (ancien Gaumont Gobelins)

Capacité du cinéma Les Fauvettes à Paris:

Salle 1: 199 fauteuils – Projecteur 35mm – 3D Dolby
Salle 2: 94 fauteuils
Salle 3: 143 fauteuils
Salle 4: 109 fauteuils – 3D Dolby
Salle 5: 96 fauteuils

Façade lumineuse LED du cinéma Les Fauvettes

Ci-dessus: Les murs du hall, tout de bois revêtus, accueillent des écrans pour annoncer la programmation aux Fauvettes.

Gaumont Fauvettes

Ci-dessus: Le logo de la société à la marguerite Gaumont est discrètement posé dans le hall. Les Cinémas Gaumont et Pathé sont propriétaires des Fauvettes.

Bar du cinéma Les Fauvettes à Paris

Ci-dessus: le salon du cinéma Les Fauvettes.

Patio du cinéma Les Fauvettes à Paris

Ci-dessus: L’escalier qui mène aux salles 1 (la plus grande: 199 fauteuils) et 2 (94 fauteuils) 

Patio du cinéma Les Fauvettes à Paris

Ci-dessus: Le décor des Fauvettes rappelle le minimalisme japonais.

Salle de cinéma Les Fauvettes à Paris

Ci-dessus: La signalétique du cinéma.

Salle de cinéma Les Fauvettes à Paris

Ci-dessus: La salle 2 des Fauvettes.

Salle de cinéma Les Fauvettes à Paris

Salle de cinéma Les Fauvettes à Paris

cinema-les-fauvettes_14

Ci-dessus: La façade en LED côté rue Abel Hovelacque (Ascenseur pour l’échafaud – 1958).

Façade du Cinéma Les Fauvettes à Paris, avenue des Gobelins

Ci-dessus: La façade en LED côté avenue des Gobelins (Pauline à la plage – 1983).

Cinéma Gaumont Gobelins - Fauvettes à Paris

Ci-dessus: Le cinéma Gaumont Gobelins avant les travaux.

Cinéma Les fauvettes (Ancien Gaumont Gobelins) en travaux

Ci-dessus: la nouvelle façade numérique des Fauvettes se dévoilent.

 Cinéma Les fauvettes (Ancien Gaumont Gobelins) en travaux

Ci-dessus: derrière les travaux, les vestiges des affiches de La Fauvette dans les années 1980.

2015-11-05T22:39:47+00:00 23 septembre 2015|

5 Commentaires

  1. […] fréquentait avec ses parents Les Milles Colonnes (une salle parisienne de la rue de la Gaîté) et La Fauvette (avenue des Gobelins à Paris) . Il avait un attrait particulier pour les serials de Louis […]

  2. Michel Portier 15 février 2016 à 19 h 45 min

    Bonjour,

    Je reste un peu dubitatif avec la renaissance de ce complexe en cinémas de patrimoine.
    Cinq salles uniquement pour de la reprise : Ça fait pas un peu beaucoup ! ? Revoir par exemple « Le Corniaud » au cinéma pourquoi pas mais avec le nombre de diffusions TV et DVD / bluray chez soi… Sans parler qu’il y a « La Cinémathèque française » non loin de là, l’autre côté de la Seine, et le Quartier Latin (plutôt proche) avec déjà des cinémas de répertoire. Je ne sais pas si ça va tenir avec une telle programmation multiple de reprises basiques (festival James Bond, par exemple). Je pense qu’il valait mieux que cela redevienne un complexe de films d’exclusivité et que l’on se penche et sauve le « Gaumont Grand Écran Place d’Italie ». La grande salle aurait certainement fait le buzz avec une programmation de reprises et des festivals tel que celui des films tournés en 70 mm (un colloque annuel par exemple). Cela existe bien en Angleterre et en Allemagne (dans des villes qui ne sont pas des capitales). Et les gens de l’étranger se déplacent (alors qu’ici, ç’aurait été un succès encore plus franc avec une ville comme Paris).

    Cinématographiquement votre

  3. La Pagode ne doit pas fermer | Salles-cinema.Com 8 novembre 2015 à 21 h 10 min

    […] dit que Jérôme Seydoux, à l’initiative de la Fondation Pathé et du récent Les Fauvettes pourrait racheter La Pagode et assurer ainsi sa vocation cinématographique. Seul un mécène […]

  4. […] > Voir l’article consacré au Cinéma Les Fauvettes. […]

  5. […] programmation du nouveau cinéma, qui retrouvera pour l’occasion son enseigne d’origine Les Fauvettes. Les cinq salles seront consacrées aux classiques du 7ème Art, ce qui assurera une belle […]

Laisser un commentaire