Cinéma le Rialto à Nice

/Cinéma le Rialto à Nice

Cinéma le Rialto à Nice

Cinéma Le Rialto, à Nice.Adresse: 4, rue de Rivoli à Nice (Alpes-Maritimes)
Nombre de salles: 5
Création: 1924

La ville de Nice possède un joli parc de salles, le groupe EuroPalaces est largement dominant avec les cinémas Pathé Massena (7 salles) et Pathé Le Paris (5 salles), tous deux anciens cinémas Gaumont situés sur l’avenue Jean Médecin. Nice compte également Les Variétés (7 salles), le Rialto (ex-UGC Rialto, 5 salles) ainsi que le Mercury (3 salles) qui proposent une programmation variée.

Situé derrière l’Hôtel Negresco, l’imposante façade Art-Déco en béton du Rialto cache cinq salles autrefoist exploitées le groupe UGC (qui s’est totalement retiré de Nice et de la Côte d’Azur).

La capacité du cinéma Rialto est de 249 fauteuils pour la plus grande salle, 192, 99, 99 et 65 fauteuils pour les quatre salles suivantes.

> Programme du cinéma Rialto à Nice

2014-05-17T21:24:29+00:00 27 juillet 2009|

3 Commentaires

  1. canna claude 17 mai 2014 à 19 h 44 min

    Un souvenir imperissable au Rialto , la rediffusion dans les années 70 de « West Side Story », l’écran en Cinérama permettait lorsque l’on s’installait au centre de la salle d’étre au coeur de l’action.
    When you’re à jet , you stay a jet….!!!
    Nostalgie

  2. Coudène Sylvian 20 mai 2013 à 9 h 00 min

    Bonjour,
    le Rialto porta effectivement le nom de Rialto Cinérama.
    Quant au Capri, de Juan les Pins, qui eut (hélas !) une existence éphémère, je cherche en vain depuis des années des documents sur ce cinéma que j’ai beaucoup fréquenté enfant. Une seule petite photo me permettrait d’illustrer un article que j’ai écrit sur le Capri pour le site in70mm.com. Je lance ici cette bouée.
    Bravo pour ce très beau blog !

  3. Portier Michel 19 mars 2013 à 10 h 55 min

    Bonjour,
    Lorsque je vivais enfant sur la Côte-d’Azur (dans les années 1960), je me suis rendu au moins une fois au Rialto, une grande salle de cinéma qui possédait un écran de type Cinérama (je me demande même s’il ne s’appelait pas le Rialto Cinérama ?). Dans cette salle, j’ai vu un film curieux par son titre et son sujet : Robinson Crusoé sur Mars (1964) de Byron Haskin. Le film était projeté en cinémascope. Il connu un nouveau concurrent vers la moitié des années 60 pour la projection de films en 70 mm : Le Capri à Juan-les-Pins.

Laisser un commentaire